• Actualités > Voir toutes les actualités

    Unités d’extraction et de séchage en CO2 supercritique



    Maximator France réalise actuellement la conception et la fabrication de deux systèmes modulaires dans le domaine des équipements pour fluide supercritique, l’un pour l’extraction de composants depuis un produit naturel (matière de base), et l’autre pour l’extraction également, mais aussi pour le séchage d’échantillons d’aérogels.

    Le procédé consiste à solubiliser, extraire et récupérer des composants purs à partir d’une matière de base poreuse, en utilisant le dioxyde de carbone CO2 supercritique approprié comme solvant.
    Une simple variation de pression (jusqu’à 350 bar) et de température (jusqu’à 350°C) permet une extraction sélective des molécules à partir d’une seule et unique matière de base, ce qui représente un gros avantage comparé aux méthodes traditionnelles d’extraction.
    L’adjonction minime d’un co-solvant permet de modifier la polarité du solvant principal et augmente ainsi le pouvoir solubilisant.

    Ces deux unités seront utilisées dans le domaine de la recherche.

    Rappel : Qu’est-ce que le CO2 supercritique ?

    On appelle CO2 supercritique un état fluide du dioxyde de carbone (CO2) obtenu lorsqu’il est maintenu au-dessus de sa température critique (304,25 K) et de sa pression critique (72,9 atm).